Le Japon en perspective – Épisode 1 : «Japon moderne et histoire de l’esthétique » – Entretien avec Arthur Mitteau

Par Grégoire SASTRE (CRJ)

Pour ce premier entretien de “Japon en perspective”, je recevais Arthur Mitteau, Docteur en langue et civilisation japonaise de l’INALCO. Nous avons abordé son travail de recherche et notamment sa thèse dans laquelle il étudie les théories esthétiques de deux figures centrales de l’histoire de l’art japonais, Okakura Kakuzō (Tenshin) (1862-1913) et Ernest Fenollosa (1853-1908) qui ont travaillé à penser le canon esthétique japonais à la fin du 19e et au début du 20e siècle.

Arthur Mitteau est actuellement rattaché au Centre de recherche sur le Japon de l’Ehess. Aujourd’hui, il travaille sur certaines évolutions de la pensée esthétique au Japon de l’ère moderne au début du XXe siècle (notamment, l’émergence d’une esthétique universitaire), tout en collaborant à des recherches d’histoire culturelle (art, monde du thé), afin de mieux comprendre le contexte historique, matériel et humain, de ces théories.

Vous pouvez consulter et vous abonner au podcast au bout des liens suivants: 

Sur Audioblog (Le site semble ne pas fonctionner correctement avec le navigateur Chrome), sur Apple podcast, sur Spotify ou en utilisant le flux RSS qui vous permettra de vous inscrire sur d’autres applications, notamment sous Androïde.

ou directement en utilisant ce lecteur : 

 

Publications d’Arthur Mitteau (non-exhaustif) :

– MITTEAU Arthur, « Représentations du corps et histoire de l’esthétique dans la peinture du Japon de Meiji », Revue d’Histoire de l’Art (Paris, INHA), N°83. Consultable en ligne : http://blog.apahau.org/revue-histoire-de-lart-n-83-arthur-mitteau-representations-du-corps-et-histoire-de-lesthetique-la-peinture-du-japon-de-meiji-au-carrefour-des-possibles/.

– MITTEAU Arthur, « Competing for a Meiji high culture championship? The ambivalent relations between Okakura Kakuzō and Ernest Fenollosa’s bijutsu fukkō movement and Meiji bunjingaka, from the Fenollosa -Weld collections of the Boston Museum of Fine Arts to Sugawara Hakuryū », actes du 34e colloque international du CIHA (Comité International d’Histoire de l’Art) ; admis pour publication; publication en ligne imminent – aperçu sur la page Academia.

– MITTEAU Arthur, « L’universalisme de l’esthétique d’Okakura Tenshin et Ernest Fenollosa : critique et actualité», Ebisu (revue des études de la Maison Franco-Japonaise d’Ebisu), N° 50, dossier « Création et valeurs dans le Japon moderne », Tokyo, hiver 2013, p. 95-133. http://ebisu.revues.org/1138

– thèse : sur Academia.com

Pour aller plus loin :

– MARQUET Christophe, « Conscience patrimoniale et écriture de l’histoire de l’art national », in Hamon Claude et Tschudin Jean- Jacques, La Nation en marche, études sur le Japon impérial de Meiji, Philippe Picquier, Arles, 1999, p. 143-162.

Ingénieur son : Patrick Djikine, Inalco.

Réalisation, Montage et publication : Grégoire Sastre

Citer ce billet: «Le Japon en perspective – Épisode 1 : «Japon moderne et histoire de l’esthétique » – Entretien avec Arthur Mitteau », par SFEJ. Publié sur Japon(s) le 28/05/2020. Lien : https://sfej.hypotheses.org/967.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search