Le Japon en perspective – Épisode 5 – « Les chants pour enfants au Japon » – Clara Wartelle

Par Grégoire Sastre (CRJ)

Pour ce nouvel épisode de Japon en perspective, je recevais Clara Wartelle, docteure de l’Inalco rattachée à l’IFRAE et chercheuse associée à la BnF. Elle est spécialiste de l’histoire de la musique pour enfants au Japon, sujet qu’elle a traité dans une thèse soutenue en 2019 et intitulée : « Les chants pour enfants au Japon au début du 20e siècle : de la réception à l’affirmation d’une identité musicale ». Durant cet entretien, elle expose l’histoire de ces chants autant d’un point de vue musical qu’en lien avec l’éducation et l’« identité » musicale japonaise.

L’épisode est disponible sur Audioblog (le site semble ne pas fonctionner correctement avec le navigateur Chrome), sur Apple podcast, sur Spotify ou en utilisant le flux RSS qui vous permettra de vous inscrire sur d’autres applications, notamment sous Android.

Ou directement via ce lecteur :

Chapitrage : 

00:00:05: Présentation de l’invitée
00:00:55: Qu’est ce qu’un chant pour enfants?
00:02:25: Enseignement de la musique au Japon
00:05:33: Sources utilisées et ancrages disciplinaires
00:09:52: Présentation des 3 catégories de chants (Warabe uta, Shōka, Dōyō)
00:21:14: Tōriyanse
00:25:48: Intégration de la musique occidentale à la musique japonaise et histoire de la composition des chants
00:36:48: Échelles heptatonique et pentatonique Yonanuki
00:40:27: Présentation du concept d’identité musicale au Japon
00:51:26: Marchandisation des chants pour enfant
00:55:26: Aoi me no ningyo
01:00:51: Rapport des chants pour enfants au politique
01:04:10: Chants pour enfants prolétaires et vision fantasmée de l’enfance
01:11:38: Usagi
01:14:39: Conclusion

Références des oeuvres jouées dans l’enregistrement:

Tōryanse https://dl.ndl.go.jp/info:ndljp/pid/2914775 Paroles & musique : anonyme, Transcription : Motoori Nagayo, Arrangement pour choeur de femmes à quatre voix : Shimofusa Kan.ichi Label : Columbia
Usagi https://dl.ndl.go.jp/info:ndljp/pid/1316291 Paroles & musique : Monbushō shōka Initialement paru dans le manuel Jinjō shōgaku shōka (1911) Chant : Nōsho Fumiko, Accompagnement piano : Nōsho Benjirō 1927 Columbia
Aoi me no ningyō https://dl.ndl.go.jp/info:ndljp/pid/8268000 Texte : Noguchi Ujō Musique : Motoori Nagayo Chant : Motoori Midoriko Nipponophone (Nippon Columbia) 1921

Références des travaux de Clara Wartelle (non exhaustif):

– « La chanson au service des revendications identitaires : les chants pour enfants prolétariens », in Japon Pluriel, Actes du colloque de la SFEJ (2018), 2020.
– « Les dôyô, chants pour enfants japonais », in La Revue des Livres pour enfants, n°313, 2020, pp.159-167.
– « Le ‘Mouvement des chants pour enfants’ au Japon, croisement de la chanson et de la littérature de jeunesse en faveur de la création d’un répertoire national », in La Chanson dans la littérature d’enfance et de jeunesse, Artois Presses Université, Etudes littéraires – Enfances, 2020, pp.93-106.

Pour aller plus loin :

– EPPSTEIN Ury, The Beginnings of Western Music in Meiji Era Japan, Edwin Mellen Press, 1994, 156 p.
– GALLIANO Luciana, Yōgaku : Japanese Music in the 20th Century, Scarecrow Press, 2003, 368 p.
– LOZERAND Emmanuel, « Le papillon, la cloche et la poupée, résonances politiques d’une chanson populaire », Cipango. Cahier d’études japonaises »), n°12, 2005, pp. 141-203.
– TAMBA Akira, La Musique classique du Japon : du XVe siècle à nos jours, Broché, 2001, 175 p.
– WASSERMAN Michel, Le Sacre de l’hiver, la Neuvième Symphonie de Beethoven, un mythe de la modernité japonaise, Les Indes Savantes., France, 2006, 127 p.

Enregistrement et montage : Grégoire Sastre

Citer ce billet: «Le Japon en perspective – Épisode 5 – « Les chants pour enfants au Japon » – Clara Wartelle », par SFEJ. Publié sur Japon(s) le 18/07/2020. Lien : https://sfej.hypotheses.org/1042.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search